Le producteur canadien de mauvaises herbes, CannTrust, bat le record de record depuis que les régulateurs disent qu'il a cultivé du pot dans des salles sans permis (CTST)

Le producteur canadien de mauvaises herbes, CannTrust, bat le record de record depuis que les régulateurs disent qu'il a cultivé du pot dans des salles sans permis (CTST)

juillet 14, 2019 0 Par admin
  • La serre de CannTrust Holdings a été jugée non conforme par Santé Canada, a annoncé lundi la compagnie dans un communiqué. En conséquence, plus de 12 700 kg de produit ont été mis en attente.
  • Certains clients et patients connaîtront des pénuries temporaires de produits, a indiqué la société.
  • Les actions ont chuté jusqu’à 22% aux nouvelles, le plus grand nombre jamais enregistré.
  • Regardez le commerce de CannTrust en direct .

Les actions de CannTrust Holdings – une société canadienne spécialisée dans le cannabis – ont chuté de 22% lundi après que Santé Canada l’ait jugée non conforme pour la culture en pots dans des serres non autorisées à l’exploitation.

Cela a marqué la plus forte baisse intraday du titre jamais enregistrée.

CannTrust cultive la plupart de ses produits dans une serre à Pelham, en Ontario. L’usine a récemment obtenu une licence en avril, mais les organismes de réglementation ont constaté que CannTrust cultivait de la marijuana dans cinq pièces qui n’étaient pas autorisées entre octobre et mars. Santé Canada a également constaté que les employés de CannTrust avaient fourni à l’organisme de réglementation des informations inexactes.

En conséquence, Santé Canada a mis de côté le cannabis cultivé dans les salles en question, ce qui représente environ 5 200 kilogrammes – ou 11 464 livres – de produit séché. La société a également retenu volontairement 7 500 kg supplémentaires de produits fabriqués dans les mêmes locaux. Santé Canada procède actuellement à des contrôles de la qualité des produits en attente.

Certains clients et patients connaîtront des pénuries temporaires de produits, que la société étudie actuellement pour trouver des solutions pour les atténuer, a annoncé la société dans un communiqué de presse.

«Nous avons apporté de nombreux changements pour remédier à ce problème avec Santé Canada», a déclaré Peter Aceto, PDG de CannTrust, dans un communiqué. « Nous avons commis des erreurs de jugement, mais les leçons que nous avons apprises ici nous serviront à avancer. »

La société a également fait appel à des conseillers externes pour revoir ses processus de conformité, renforcer la formation de ses employés et revoir et mettre à jour ses processus et procédures. Selon un communiqué de presse, tous les produits vendus dans les salles touchées avaient passé les tests de contrôle de la qualité dans les laboratoires certifiés par Santé Canada, ainsi que les contrôles de qualité propres à l’entreprise.

Un cabinet d’avocats spécialisé dans les droits des actionnaires, Johnson Fistel, étudie également des plaintes potentielles contre la société liées à la notation de Santé Canada, selon un communiqué de presse du cabinet d’avocats .

Les actions de CannTrust ont augmenté de 2% depuis le début de l’année jusqu’à la fin de la semaine dernière.

tableau de confiance

Foto: sourceMarkets Insider


Huile de CBD peut aider vos maux. Visite HuileCBD.be


Lire Plus