Sur Facebook, des « gilets jaunes » lancent leurs propres médias

Sur Facebook, des « gilets jaunes » lancent leurs propres médias

février 8, 2019 0 Par admin

« Vécu » et « France Actus » sont nés de la défiance exprimée par de nombreux « gilets jaunes » à l’égard des médias traditionnels. Leurs vidéos ont enregistré 4 millions de vues en un mois.

Par Alexandre Berteau Publié le 12 janvier 2019 à 10h20 – Mis à jour le 12 janvier 2019 à 10h20

Temps de Lecture 3 min.

Article réservé aux abonnés

Sur la page Facebook de « Vécu », « média citoyen » créé par Gabin Formont.
Sur la page Facebook de « Vécu », « média citoyen » créé par Gabin Formont. VECU

Ce mercredi 9 janvier, en fin de journée, une foule de journalistes s’est formée dans le tribunal de grande instance de Paris, où l’ex-boxeur Christophe Dettinger doit être jugé en comparution immédiate pour avoir frappé deux gendarmes le 5 janvier lors de l’acte VIII des « gilets jaunes ». Au milieu des caméras de BFM-TV, LCI ou CNews, Gabin Formont lance un direct sur la page Facebook de « Vécu ». Puis, smartphone à bout du bras, le fondateur de ce « média du gilet jaune » commence l’interview d’une manifestante affirmant avoir été « sauvée » par le prévenu alors qu’elle était molestée par un policier et de son avocat. Un entretien réalisé avant la plupart des chaînes d’information et des radios.

Ce n’est pas la première fois que « Vécu » double les médias classiques. Quelques jours plus tôt, lorsque la rumeur de la mort d’une mère de famille belge lors de la manifestation du 5 janvier à Paris se propage, c’est M. Formont qui, après avoir travaillé sur cette infox, la dément le soir même, avant même les sites d’information.

Le choix de diffuser en direct

Depuis le début du mouvement, de nombreux médias alternatifs ont vu le jour sur les groupes Facebook des « gilets jaunes ». Ils ont rapidement trouvé grâce à leurs yeux, principalement aux côtés de deux diffuseurs professionnels : Brut et la chaîne russe RT France. Bien que se revendiquant « indépendants », nombre d’entre eux ne cachent pas leur soutien à cette protestation. C’est le cas de « Vécu », le plus populaire, lancé le 16 décembre pour « soutenir les opprimés et donner les informations que les médias cachent », explique M. Formont.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi La chaîne RT surfe sur le mouvement des « gilets jaunes »

Ce Creusois d’origine âgé de 28 ans, ancien entrepreneur dans la restauration rapide et ex-gérant d’une boutique de CBD (ou « cannabis light »), aujourd’hui au chômage, partage la défiance exprimée par de nombreux « gilets jaunes » à l’égard des médias traditionnels. « Quand on sait qu’aucun des grands médias n’est rentable, pourquoi ont-ils été rachetés par dix milliardaires, tous proches de Macron, si ce n’est pour manipuler l’opinion publique ? », estime le jeune homme, en précisant être « totalement contre » les agressions dont sont victimes de nombreux journalistes depuis le début du mouvement.


Huile de CBD peut aider vos maux. Visite HuileCBD.be


 
Lire Plus